Je m’intéresse, je pose les bonnes questions, j’oriente - Théorie de la C et affirmation de soi - Exposé et présentation

Je m’intéresse, je pose les bonnes questions, j’oriente 
 

Pour développer une bonne communication, il faut créer une bonne relation.

 Montrez que vous vous intéressez à votre interlocuteur.

Je vais donc l’observer avec attention, l’écouter vraiment (voir – écoute). 
Je souhaite conserver une maîtrise de la communication, je ne peux donc pas seulement être  quelqu’un qui observe et qui écoute. 

Je demande à mon interlocuteur de préciser certains points, ce qui d’ailleurs lui signifie mon intérêt pour ce qu’il dit. 

Si j'ai bien compris tu veux dire que...(reformulation non interrogative).Est-ce que si je dis: "...", cela correspond bien à ce que tu veux dire?( reformulation  interrogative: on vérifie sous forme de question que nous sommes d'accord). 

Je vais donc être amené à lui poser des questions relativement courtes et pas trop nombreuses (résistance) parfaitement compréhensibles, centrées sur notre entretien. 

Montrez que vous vous intéressez à lui.

Qu’est-ce que vous souhaitez vraiment ? 

Qu’est-ce qui est vraiment important pour vous? 

Y a t’il quelque chose que vous souhaiteriez … ? 


Et pourquoi pas:
Y a t-il une question que je ne vous ai pas posée et que vous auriez aimé que je vous pose ?

Valeurs et critères d'une personneLe critère est un point de repère important à nos yeux, il sert de système de référence.
Il joue un rôle de filtre.
Il est utile de connaître les critères de votre interlocuteur car c'est ce qui va déterminer ses choix.


Questions qui débouchent sur la connaissance des critères: Qu'est-ce qui est important pour toi dans ce domaine?
Qu'est-ce qui détermine tes
choix?En montant dans la hiérarchie des critères, vous arriverez au système de valeur de la personne.

Intéressez vous à votre interlocuteur, posez lui des questions.
Soyez centré sur l'autre.

Pour bien communiquer, nous devons être centré sur l'autre. A moins que vous deviez faire une conférence sur... vous même!La personne centrée sur elle, ne parle que d'elle même et s'intéresse surtout... à elle!

Si vous voulez bien communiquer, intéressez vous vraiment à votre interlocuteur, autrement que par ce rapide et automatique "bonjour, comment ça va?".C'est aussi une bonne façon de se faire aimer.

Dans le même esprit, ne dites pas à quelqu'un:
 "Oh toi, te connaissant, tu dois penser que..."
mais tout simplement "Que penses-tu de..." C'est se centrer encore plus sur vous que de ne pas laisser votre interlocuteur propriétaire de ses pensées!


N'interprétez pas, ne jugez pas.
Posez des questions et soyez ouvert
.


Attention questions! Votre interlocuteur vous submerge de questions...


        Soit vous êtes passionnant, ce que vous dites l'intéresse, votre ego est flatté, tout va bien.

Soit le sujet intéresse particulièrement votre interlocuteur. 

Soit ce n'est pas le cas et vous êtes plus ou moins irrité par cet afflux de questions.

•Tout d'abord, apprenez à repérer les questions que l'on vous pose le plus souvent et anticipez. Vous pouvez souhaiter que certaines questions soient posées, alors laissez les venir sinon posez les à la place de votre interlocuteur:
" peut être vous êtes vous demandé pourquoi...?"Une  multitude de questions peut signifier une
résistance de la part de votre interlocuteur. 

• Il est intéressant de le savoir, de le sentir, pour adapter la communication. Votre salut est dans la flexibilité, il faut lever les obstacles, revenir à de l'écoute, remettre en place le rapport et synchroniser.Si rien ne marche... remettre cela à un autre jour:

"Il y a un ou deux points que j'aimerais revoir et améliorer pour vous. Pourrions-nous nous voir mardi vers...?Attention! vous devez avoir votre rendez-vous ferme, car une personne résistante risque de ne pas souhaiter vous revoir.


Les questions permettent également de valider vos propres objectifs ou ceux de votre interlocuteur(coaching).


Qu'est-ce que je veux?   

Qu'est-ce que cela m'apporte? 

  A quoi je saurai que j'ai atteint mon objectif? 
De quoi ai-je besoin (moyen)?

Qu'est ce qui m'en empêche (obstacle)? 

 Cet objectif est-il "écologique" (pour moi-même, ma famille...)? 
 
Ces questions vous renseignent au delà de l'objet même de votre conversation sur:
les valeurs et les critères de votre
interlocuteur,et vous permettent d'affiner votre connaissance de son système de perception et de représentation.
(
perception et  représentation).



Home » , , , , , , » Je m’intéresse, je pose les bonnes questions, j’oriente - Théorie de la C et affirmation de soi - Exposé et présentation

Membres