PNL et recherche de précision

PNL et recherche de précision.

Enfant, Concentration, Attention, Penser, Profil
        Le métamodèle est l'un des outils majeurs de la PNL. C'est l'outil de précision de la PNL.
        Nos conversations sont parsemées d’imprécisions, de flous…   On a dit que…    Qui cela, on ?   Les femmes sont très intuitives.   Toutes les femmes ?   Les choses changent.  Quelles choses ? Toutes ? Changent dans quel sens ?   
        Ces imprécisions peuvent être dangereuses. Vous n’y mettez pas forcément la même signification que celui qui les a prononcées d’où un risque de désaccord ou tout au moins de mauvaise interprétation.  
        Les informations peuvent être :
soit
incomplètes,
soit
modifiées ou interprétées,  soit construites à partir de généralités sans pour autant être présentées comme telles.  
        L'efficacité de la PNL résulte de la mise en place de procédures de questionnement.

        Information incomplète.    
        Poser des questions qui portent sur ce qui manque.
 Exemple :
Il est furieux. Après qui ? Pourquoi… ?
C’est le plus doué : dans quel domaine est-il plus doué ? Plus doué que qui ?
Il faudra modifier ces contrats. Qui devra le faire ? Quelles modifications ?  

        Information modifiée ou interprétée.  
        Lecture de pensée.
Tu n’as pas apprécié ce qu’il a dit. Qu’est-ce qui te fait dire cela ?
Lien de cause à effet.
Il suffit que j’ouvre la bouche pour qu’il s’énerve. Est-ce toujours la cas ? Ne s’énerve t’il pas parfois même lorsque je ne suis pas là ?  
        Équivalence
        S'il ne me téléphone pas ce soir c’est qu’il ne tient pas à moi.
Qu’est-ce qui le prouve ? Peut-il y avoir une autre raison ?  
        Pré-supposition
        Une fois marié, il ne sera plus le même.
Es-ce certain, qu’est-ce qui le prouve ?
        information présentée comme une généralité. Il ne faut jamais dire JAMAIS.
Est-ce bien sûr ?
 vraiment « jamais » ?

Tous les mêmes.
Tous ?
        Je ne veux pas faire une chose pareille.
Qu’est-ce qui m’en empêche ?  
        Jugement universel.   Quand on est un grand garçon on ne pleure pas.
Qui est ce « On » qui a dit cela ?
Existe t’il des circonstances où un grand garçon peut pleurer ? etc.
    Autre point fort  de la PNL: l'écoute.
        C’est par une écoute attentive que vous pourrez repérer les imprécisions et voir si votre interlocuteur en use ou en abuse. Vous pourrez alors par un habile questionnement rechercher ce qui manque ou est déformé.  
        Soyez élégant dans votre démarche.  Évitez d’interrompre trop souvent votre interlocuteur...  la conversation y perdrait de sa fluidité!Vous risqueriez également de casser la relation.  


Commentaires