Exposé sur Les accouplement



Qu’est ce qu’un accouplement ?
Un accouplement est un élément de liaison entre un arbre moteur et un arbre récepteur.
Arbre récepteur
Arbre moteur
Accouplement

Pourquoi utiliser un accouplement ?
Il permet de compenser les défauts d’alignement des arbres qui sont liés.
Ceux-ci peuvent être de quatre types :
Décalage angulaire
Décalage radial
Désaxage angulaire
Déplacement axial

Les différents types d’accouplements
Accouplement rigide (manchon)
Cet accouplement simple (donc peu coûteux), ne supporte pas de défauts d’alignement et transmet tous les à-coups et vibrations.



Les différents types d’accouplements
Joint de OLDHAM
Il réalise l’accouplement de deux arbres parallèles voisins : le décalage radial faible peut varier en fonctionnement. Les arbres présentent la même vitesse angulaire, cependant l’énergie absorbée augmente rapidement avec le décalage.


Les différents types d’accouplements
Joint de cardan (principe)
Il réalise laccouplement de deux arbres à axes concourants (20 à 30°). Le rapport des vitesses de rotations des deux arbres varie, il est fonction du désaxage angulaire.

Les différents types d’accouplements
Joint de cardan simple (influence du désaxage angulaire)
1. Désaxage nul

Nentrée = Nsortie
2. Désaxage 20°
La vitesse de rotation de l’arbre récepteur présente une variation sinusoïdale autour de la vitesse de l’arbre moteur.
1
2
cardan (évolution vitesse)



Les différents types d’accouplements
Joint de cardan double (à axes parallèles)
Si les axes d’entrée et de sorti sont parallèles
Ne = Ns.
La vitesse de rotation de l’arbre intermédiaire présente, elle, une variation sinusoïdale autour de la vitesse de l’arbre moteur.

Les différents types d’accouplements
Accouplement flexible
Il accepte un désalignement angulaire de quelques minutes.
Il est utilisé pour la transmission de couples importants
Exemple :


Les différents types d’accouplements
Accouplements élastiques
La liaison par obstacle élastiques permet de léger défauts : un désaxage radial ou angulaire, ou un déplacement axial.
Le couple transmissible dépend de la résistance du matériau constituant l’obstacle. Les vitesses de rotation sont limitées par les effets de la force centrifuge.
A croisillon
A ressort (lames fléchies)
Eléments élastiques cisaillés
A ressorts de compression
Autres : voir GDI







0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Membres