Tout se transforme rien ne se crée - Le principe de conservation de l’énergie

« Tout se transforme rien ne se crée »

Le principe de conservation de l’énergie est un principe essentiel dans les lois de la chimie,la physique,la thermodynamique. Energie entrante = Energie sortante

Toute liaison réelle entre deux solides est soumise au phénomène de frottement (perte d’énergie mécanique transformée en énergie calorifique). Lors du dimensionnement des actionneurs d’un mécanisme, il faut prendre en compte les pertes d’énergies dissipées, et fournir au mécanisme l’énergie dont il a besoin pour son fonctionnement en évaluant les pertes.

LES UNITÉS :

Longueur (L) :
mètre [m]
V de Rot(ω) :
[rd] / [s]
Raideur (K) :
[N] / [mm2]
Masse (m) :
Kilogramme [kg]
Moment
[kg] x [m2]
Accélération (g) :
9,81 [m]/[s2]
Angle (θ) :
radian [rd]
d’inertie (JGZ) :
Puissance (P) :
watt [W]
Temps (t) :
seconde [s]
Force (F):
newton [N]
Travail (W) :
joule [J]
Vitesse (V) :
[m] / [s]
Couple (C) :
[N] x [m]
Energie (E) :
joule [J]

TRAVAIL :

TRANSLATION
ROTATION :
W = C . θ






PUISSANCE :

P = W /t
















TRANSLATION :


ROTATION :

P = C . ω












ÉNERGIE POTENTIELLE :




















Énergie
E =m.g.H
Énergie
E = ½ K(l
-l)2

potentielle de
potentielle


pesanteur

P
d’un ressort
P
0












ÉNERGIE CINÉTIQUE :

















TRANSLATION
E
= ½ m.V2
ROTATION
E
= ½ J  .ω2




C




C

GZ


RENDEMENT :


































ηtotal
= η1.η2 ......ηn




















Le rendement est =1 pour les systèmes dit parfaits Le rendement est < 1pour les autres mécanismes

Home » , , , , , » Tout se transforme rien ne se crée - Le principe de conservation de l’énergie

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Membres