Exposé sur le tabac

Le plan :

1. Prévalence du tabagisme.
2. Dangers des composants de la fumée du tabac.
3. Les principaux effets du tabac sur la santé et
    bénéfices de l'arrêt du tabac.
4. Le tabagisme passif.
5. La dépendance à la nicotine.
6. Tabac & alcool & alimentation.



Estimations du nombre et du
pourcentage de fumeurs dans le monde
Utilisation du tabac dans le mondeUtilisation du tabac dans le monde
Prévalence du tabagisme chez l'hommePrévalence du tabagisme chez l'homme
et la femme selon les régions OMSet la femme selon les régions OMS




Prévalence du tabagisme chez les médecinsPrévalence du tabagisme chez les médecins
dans le mondedans le monde


• Les taux de tabagisme les plus bas (< 20%) se trouvent en Australie, Canada, Finlande, Nouvelle-Zélande, Norvège,Royaume-Uni, Etats-Unis d'Amérique, Singapour, Cambodge,Hong-Kong, Mongolie et Papouasie-Nouvelle Guinée.
• La France est dans une position intermédiaire médecin = population générale.
• Les plus fortes incidences de tabagisme parmi les hommes médecins se trouvent en Europe du Sud et de l'Est, et dans certains pays en voie de développement. Les taux de fumeurs dépassent parfois 50% : par exemple Turquie (54 %), Tunisie (53%), Mexique (66 %), et Chine (66 %).

Taux de tabagisme parmi les étudiantsTaux de tabagisme parmi les étudiants
en médecineen médecine


L'évolution des ventes de tabac en
France


L'évolution du taux de fumeurs L'évolution du taux de fumeurs
en France


Le tabagisme est en France en diminution chez les hommes, alors qu'il est en augmentation régulière chez les femmes.
Chez les jeunes,autant de filles que de garçons fument.

L'économie du tabac en FranceL'économie du tabac en France

  •  Le tabac rapporte environ 60 milliards de francs à l'Etat français (somme en augmentation constante).
  •  En terme de coût de santé, chaque fumeur coûte chaque année plus cher qu'un non-fumeur, mais les fumeurs meurent plus tôt (ils coûtent moins longtemps et ils touchent moins longtemps leur retraite).
  •  Un fumeur moyen d’un paquet de cigarettes par jour aura payé environ 400 000 francs de taxes sur le tabac avant son décès.

La fumée du tabacLa fumée du tabac
((4 0004 000 composés)composés)




La nicotine inhaléeLa nicotine inhalée

• Son inhalation avec la fumée de cigarette provoque une vasoconstriction des artères coronaires, accélère le pouls et augmente la pression artérielle.
• augmente le débit cardiaque (pour ces deux manifestations, ces effets ne sont observés que pour les 2 ou 3 premières cigarettes de la journée). Ces effets cardio-vasculaires sont moindres ou absents quand la dose de nicotine est régulière (timbre, gomme).
• augmente la concentration sanguine en acides gras et l'adhésion plaquettaire ce qui est un facteur de risque de thrombose artérielle.
• baisse le taux d'oestrogènes conduisant à une ménopause plus précoce et à une ostéoporose post ménopausique plus intense (risque fracturaire + + +).


La nicotine inhalée avec la fuméeLa nicotine inhalée avec la fumée
est une drogue psychoactiveest une drogue psychoactive


Effet positif des shoots de nicotine variable selon
les fumeurs :
- plaisir
- gestion du stress
- soutien pour le moral (effet antidépresseur)
- concentration intellectuelle.
Le fumeur s’habitue à gérer ses moments de la vie quotidienne avec la cigarette.
Il renforce alors sa dépendance comportementale et sa dépendance pharmacologique.


Les goudrons
(benzopyrènes,..)

  •  Ils sont de puissants cancérogènes et mutagènes.
  •  Ils provoquent des cancers en altérant l'ADN et en provoquant en particulier des mutations du gène de la protéine P53 (inhibitrice de tumeur).
  •  Par ailleurs les goudrons :
- participent à la paralysie des systèmes d'épuration pulmonaires,
- endommagent les alvéoles pulmonaires,
- diminuent l'efficacité du système immunitaire.


Le monoxyde de carbone (CO)

  •  Lèse la cellule endothéliale des artères et génère l’athérosclérose,
  •  Majore les conséquences des sténoses des artères coronaires, en raison de l’hypoxie ... accidents ischémiques,
  • Se fixe à la place de l'oxygène sur la myoglobine du muscle (demi-vie : 6 heures)
  • Se fixe 200 fois mieux à l'hémoglobine que l'oxygène, déplaçant l'oxygène de l'HbO2.



Ce qui est écrit dessus n’est pas
ce qu’il y a dedans

  •  Il n’y a pas de goudron dans la cigarette.
  • Il y a environ 12 mg de nicotine dans chaque cigarette même si il est indiqué 1 ou 0,2 mg sur le paquet.
  • C’est dans la fumée que sont mesurés les contenus par cigarette, mais chacun fume à sa façon : le simple fait de boucher les aérations du filtre avec les doigts peut multiplier par 10 le taux de nicotine.

La composition selon le réglage des
machines à tester les cigarettes


Les autres formes de tabac


• Le tabac roulé est plus toxique (4 fois plus de produits toxiques dans la fumée pour un même
poids de tabac).Même si il y a un peu moins de tabac/cigarette (0,5g) chaque cigarette roulée reste plus toxique
• Les cigarillos et les cigares ont une composition de fumée un peu différente mais les fumeurs de cigarettes qui passent aux cigares les fument comme des cigarettes.
• Le tabac non fumé (à chiquer, à priser) libère également des cancérogènes.


Les 23 maladies liées au tabac




Maladies coronariennes et artérielles

  •  Toutes les artères sont atteintes :
- cerveau (accident vasculaire cérébral),
- membres inférieurs (artérite, pied froid et gangrène).
  •  Fumer provoque des spasmes coronariens.
  •  Fumer provoque une sténose progressive et éventuellement une obstruction complète des artères.
  •  Cette obstruction artérielle peut provoquer :
- angine de poitrine,
- infarctus du myocarde,
- mort subite.
  •  Les symptômes (douleurs d'angine de poitrine) sont souvent discrets, n’inquiétant pas jusqu'à ce que des dommages majeurs surviennent.
Artères coronaires en coupe



Interaction tabac/contraceptifs


  • Le risque d'accident vasculaire cérébral chez la femme jeune est augmenté par le tabac et par la prise d’oestroprogestatifs.
  •  La prise concomitante des 2 est associée avec un risque multiplicatif d’accident vasculaire cérébral.
  •  Le risque de thrombophlébite est lui aussi augmenté par l’association tabac + oestroprogestatifs.
  •  Il ne faut pas associer tabac et pilule.

Epidémiologie des maladies
cardiaques




L'augmentation relative du risque de mourir d'une maladie cardiaque du fait de son tabagisme est particulièrement importante avant 45 ans.

Baisse du risque de mort d'origine cardiaque après l'arrêt du tabagisme


• Le risque de mourir de maladie cardiaque diminue initialement rapidement.
• Le risque de mortalité cardiaque va progressivement rejoindre celui du non-fumeur.

Chute du risque de mortalité
coronarienne après arrêt du tabac



Atteinte du poumon par le tabac

Bronchite chronique
Emphysème
  • Altération des fibres élastiques du poumon
  • Réduit l'efficacité du poumon à délivrer l'oxygène au sang.
  •  Principale cause d’insuffisance respiratoire obstructive.
Cancer du poumon
  •  Le tabagisme est responsable d'environ 9 cancers du poumon sur 10.
  • Un fumeur de 20 cigarettes par jour a 20 fois plus de risque d'être atteint d'un cancer du poumon qu'un non-fumeur.
  •  Moins de 10% des malades atteints de cancer du poumon survivent plus de 5 ans.
  • Le fumeur passif qui vit ou travaille avec un fumeur, a lui aussi une augmentation des risques de cancer.

Mécanisme d'action du tabac sur
les bronches





La muqueuse respiratoire est altérée progressivement par la fumée du tabac


Mécanisme d'action du tabac sur
les macrophages alvéolaires

Les macrophages alvéolaires des fumeurs sont plus nombreux mais moins fonctionnels.

Tissu pulmonaire



Epidémiologie
des cancers du poumon




Si le risque de mourir d'un cancer bronchique est de 1 chez un non-fumeur, le risque peut être multiplié par 56 chez un gros fumeur.

Influence du type de cigarettes

• Les cigarettes brunes ont une fumée acre et alcaline, celle-ci n'est pas inspirée profondément : elles provoquent surtout des cancers épidermoïdes proximaux du poumon (prédominant en Europe du fait du type de tabagisme des 30 dernières années).
• Les cigarettes blondes ont une fumée moins acre et plus acide qui est inhalée plus profondément. Elles sont responsables de cancers distaux de type adénocarcinome (prédominant aux USA).

Chute du risque de mortalité par
cancer du poumon après arrêt du tabac



Interaction tabac/amiante

L'interaction est forte entre tabac et amiante mais également avec d'autres facteurs cancérogènes professionnels.
Plus que tous les autres, les travailleurs des industries utilisant des substances cancérogènes ne doivent pas fumer.


Insuffisance respiratoire obstructive



Si le risque de mourir d'une bronchite chronique est de 1 chez un non-fumeur, le risque peut être multiplié par 66 chez un gros fumeur.

Décroissance du souffle (VEMS) en
fonction du tabagisme et de l’arrêt


Baisse du risque de maladies
respiratoires après arrêt du tabagisme
L'arrêt du tabac induit :
• une baisse progressive du risque de mourir d'un cancer du poumon. Même après 10 ans le risque reste cependant plus élevé que celui du non-fumeur.
• un arrêt de l'évolution de l'emphysème.
• une amélioration de la toux, parfois de la dyspnée et même des résultats des épreuves fonctionnelles respiratoires.

Autres cancers attribuables & associés au tabac
 


(%attribuable chez l’homme)
• Cancer de la bouche (74%)
• Cancer de l’œsophage (53%)
• Cancer du larynx (87%)
• Cancer de la vessie (50%)
• Cancer du rein (39%)
• Cancer du pancréas (38%)
• Cancer du col de l'utérus (6% femme)

Tabac, alcool et cancer oesophage


Effets du tabac sur la peau et la voix
• Le tabac altère les fibres élastiques de la peau.
• Les fibres élastiques sont plus grosses, moins longues et moins nombreuses dans la peau des fumeurs.
• La peau est plus précocement ridée.
• A l’arrêt du tabac le teint est très rapidement amélioré, la peau est moins grise.
• Le tabac rend la voix rauque, en particulier chez les femmes.

Effets du tabac sur la fertilité

Chez l'homme :
La spermatogénèse est diminuée.Il existe un lien statistique entre impuissance d’origine vasculaire et tabagisme (80% des hommes impuissants sont fumeurs).
Chez la femme :
Il existe une diminution de la fertilité, un allongement du délai pour le début d'une grossesse à l'arrêt des contraceptifs.






Membres