Exposé sur Le loup gris

Le plan:
 
1) Moeurs
2) Alimentation et chasse
3) Le loup gris et l'homme
4) La vie du loup
5) Reproduction
6) Source et documentation


1) Moeurs:
Le loup gris vit en meute. La meute est un groupe familial d'une dizaine d'individu environ. Elle se compose d'un mâle et une femelle dominant avec leurs louveteaux. Le territoire d'une meute a des dimensions variables selon les ressources alimentaires qu'il offre, mais il couvre généralement plusieurs centaines de kilomètre carré. Le loup délimite son territoire par des dépôts odoriférants et le défend jalousement contre les meutes rivales. Le loup vit environ 10 ans.

2) Alimentation et chasse:
 Le loup gris est un chasseur de gros gibier. Un seul loup est capable de venir à bout d'un renne, et une meute n'hésite pas à s'en prendre à un animal de grande taille comme l'élan. Mettant à profit la capacité de son ouïe et de son odorat pour repérer une proie, le loup peut la poursuivre pendant toute une journée. Relativement peu rapide, il atteint les 45 km heure en vitesse de pointe. Toute bête abattue est dévorée sur place en respectant la hiérarchie en vigueur au soin du groupe. Tous les membres de la meute participent à la chasse, à l'exception des plus jeunes qui attendent dans leur tanière que des adultes leur rapportent de la nourriture. Régimes alimentaires : élans, rennes et autres cervidés (ruminant à cornes) moutons sauvages, charognes, baies, bétail.

3) Le loup et l'homme :
Peu d'animaux ont été persécutés par l'homme avec autant d'acharnement. Et si les loups gris ont échappé à une totale extinction, c'est grâce à leur intelligence. Répandu autrefois dans toute l’Amérique du Nord, l'Europe est une grande partie de l’Asie, le loup gris n'est plus guère représenté aujourd'hui que dans certaines régions de l'ex Union soviétique, d’Amérique du Nord et d’Europe orientale.

4) La vie du loup :
 Les loups solitaires sont généralement des animaux qui on été chassés de leur meute ou qui l'ont quitté volontairement pour se chercher un territoire. Les loups évitent le voisinage de l'homme, dont ils ont sans doute appris à se méfier. Ils peuvent parcourir chaque année des centaines de km pour suivre les grands migrateurs saisonniers de leur gibier. Au Moyen Age, les loups étaient assimilés à la sorcellerie : ceux que l'on capturait vivants étaient fustigés et condamnés au bûcher.

5) Reproduction :
 Le loup gris atteint sa maturité sexuelle vers l'âge de 2 à 3 ans et se cherche alors une partenaire avec laquelle il forme généralement un couple stable. La saison des accouplements débute à la fin de l'hiver et donne souvent lieu à des comportements agressifs au soin de la meute. Chaque année à la même, période, le mâle et la femelle s'accouplent une ou deux fois par jours pendant environ 2 semaines. Au terme d'une digestion de 9 semaines, la femelle met bas 4 à 7 louveteaux dans une tanière creusée dans le sol, généralement à proximité de l'eau. A leur naissance, les louveteaux sont aveugles et sans défense. Soeur mère les allaite pendant 6 à 8 semaines. Durant cette période, s'il lui faut s'éloigner de son terrier, le père ou un autre membre de la meute la remplace pour montrer la garde. Le loup adulte mesure jusqu'à 1,50m. Queue 30 à 35cm. Poids 15 à 80kg.

6) Sources de documentations :
 fiche 128 extraite de la collection
" l'univers fascinant des animaux ", éditeur Larousse.

Membres