Exposé sur le cheval


Le plan :

1.L'IMAGE DU CHEVAL
2.ANATOMIE DU CHEVAL
3.COULEURS DE ROBE
4.S'OCCUPER D'UN CHEVAL :
A.LE LOGEMENT
B.LA TOILETTE
C.SON ALIMENTATION
D.L'EAU
5.LES ALLURES :
A. LE PAS
B. LE TROT
C. L'AMBLE
D. LE TRAQUENARD
E. L'AUBIN
F. LE GALOP

1. L'IMAGE DU CHEVAL

2. ANATOMIE DU CHEVAL

Le cheval est de la famille des EQUIDES. On appelle le mâle un étalon et la femelle une jument. Un cheval qui vient de naître que ce soit un mâle ou une femelle, est un poulain. Le cheval est un herbivore. La gestation de la femelle est de 11 mois en moyenne.

3. COULEURS DE ROBE

Les robes:
La robe est l'ensemble des poils et des crins qui recouvrent presque toute la peau du cheval. Il existe des robes simples (poils et crins d'une seul couleur) et les robes composées(poils et crins de couleur différentes).Les 12 robes de base composent un sigle mnémotechnique qui est :BLANC-BIS-GAL-R-P

ROBES SIMPLES
B BLANC
A ALEZAN : poils et crins jaune plus ou moins fonces
N NOIR
C CAFE AU LAIT poils et crins jaune clair a grisâtre
 
ROBES COMPOSEES :
2 COULEURS DONT UNE POUR LES CRINS
    B BAI POILS ROUGE, MARRON, CRINS NOIR
    I ISABELLE POILS JAUNE, GRISATRE, CRINS NOIR
    S SOURIS
2 COULEURS MELANGES
    G GRIS
    A AUBERE POILS ET CRINS BLANC ET ROUGE MELANGES
    L LOUVET POILS ET CRINS BLANC ET JAUNE MELANGES
3 COULEURS
    R ROUAN POILS NOIR, BLANC ET ROUGE
 
2 COULEURS DONT L'UNE ET BLANCHE, EN PLAQUE
    P PIE
 

4.S'OCCUPER D'UN CHEVAL

A. LE LOGEMENT

Le logement d'un cheval quel qu'il soit doit être correctement entretenu. Cet entretien comprend :
- un entretien journalier qui consiste à renouveler la litière
- un entretien hebdomadaire qui consiste à vider entièrement le logement et laver le sol et les murs.
- un entretien annuel qui consiste en un grand nettoyage complété d'une désinfection soigneuse.

B. LA TOILETTE

Le pansage à pour premier but de nettoyer la peau, c'est à dire de décoller la poussière, l'enlever et lustrer le poil. Mais il a également un rôle hygiénique essentiel. En effet, le pansage est l'occasion d'enlever de la peau et des poils de toutes les parties du corps, la sueur qu'y s'y colle au cour du travail ou par une grande chaleur. Enfin, le pansage constitue un véritable massage favorisant le bon fonctionnement de l'appareil circulatoire participant à l'entretien du système musculaire.
Chez les jeunes chevaux ce pansage est également un élément psychologique, dans le sens où il est une occasion journalière d'habituer le poulain du voisinage de l'homme. Pour tous les chevaux le pansage qui doit être fait chaque jour, permet au soigneur d'examiner chaque individu en détail et déceler très rapidement toute anomalie du tégument.

C. SON ALIMENTATION

L'alimentation est l'un des chapitres les plus importants du cheval. En élevage, elle détermine la qualité du produit obtenu. En compétition, elle peut permettre de faire la différence.
Dans un centre équestre, elle représente 35 a 45 % des dépenses. Le système digestif du cheval est bien particulier. C'est un animal monogastrique. Son tube digestif d'une longueur totale de 30 mètres environ et contient de 230 litres est caractérisé par le faible volume de l'estomac (10 a 15 litres) et par le volume au contraire important du gros intestin. En ce qui concerne la digestibilité le cheval digère relativement mal la cellulose mais très bien les matière protéïque.
Les sucres sont les éléments idéaux de l'énergie musculaire, le sel favorise la digestibilité, les fourrages ou la paille, bien que cellulosique, sont nécessaire pour assurer le lest indispensable au bon travail intestinal.
Certains éléments sont indispensables : le calcium, le phosphore, et les vitamines. Si on veut conserver un cheval en état, il est important de lui proposer en permanence une ration équilibrée et de qualité.

D. L'EAU

Elle doit être à libre disposition, le cheval régulant lui même sa consommation. L'abreuvoir automatique semble une solution idéale. La déshydratation est grave comme dans toutes les espèces et peut survenir lors de diarrhées à la suite d'opérations chirurgicales ou par de grandes chaleurs. Le cheval boit 25 à 30 litres d'eau par jour.

5. LES ALLURES

A. LE PAS

Le pas est une allure à quatre temps au de laquelle 3 membres sont à l'appui tandis que la 4eme et au soutient ( en l'air). L'allure et plus ou moins allongés. Aux cours du dressage le cheval adoptera un rythme moyen et on le mettra de temps au pas libre a seule fin de le détendre, a allure moyenne, le cheval doit avance énergiquement à rythme régulier.

B. LE TROT

Le trot et une allure a 2 temps qui procède par bipède diagonaux.
Antérieur droit + postérieur gauche = diagonal droit
Antérieur gauche + postérieur droit = diagonal gauche
De plus lorsque le cheval lance le 2ème bipède, le premier n'est pas encore en contact avec le sol : c'est la période de suspension.

C. L'AMBLE

L'amble est une allure a de 2 temps dans laquelle les membres sont associes par bipède latéraux. Cette allure est plus rapide et plus confortable mais elle et interdite dans les épreuves françaises.

D. LE TRAQUENARD

C'est un trot altéré dans lequel il y a des dissociation au bipède diagonal.

E. L'AUBIN

L'aubin tient à la fois du trot et du galop. Le cheval trotte des antérieurs (membres de devant) est galope des postérieur(membres de derrière) ou inversement.

F. LE GALOP

Le galop: allure disymétrique à 3 temps sauter.

Membres