Exposé sur les éclipses

les éclipses


On appelle éclipse, la disparition temporaire, complète ou partielle d’un astre dû à son passage dans l’ombre ou la pénombre d’un autre astre.


I) LES ECLIPSES DE SOLEIL Les éclipses de Soleil se produisent lorsqu’il y a un alignement
Soleil-Lune-Terre. La Lune est donc en phase de nouvelle Lune et il faut que le Soleil soit à moins de 13,5° de l’un des nœuds de l’orbite lunaire.
Les deux nœuds de l’orbite lunaire sont les deux intersections de l’orbite de la Lune avec l’écliptique (le plan de l’orbite de la Terre).


 

Éclipse totale observée en Nouvelle Calédonie


 Il existe plusieurs sortes d’éclipses de Soleil:
Les centrales : si la ligne passant par les centres de la Lune et du Soleil atteint la Terre parmi elles il existe plusieurs cas:
Les totales : le cône d’ombre de la Lune atteint la surface de la Terre sur un ovale d’environ 200 km de diamètre et formant la bande de totalité dûe à son déplacement (de la Lune et de la Terre), au centre de celle-ci se trouve la ligne de centralité. Une éclipse totale en un point de la Terre peut être une éclipse partielle en un autre point.

  
Les annulaires : il n’y a que la pénombre qui atteint la surface de la Terre (on voit alors un anneau de lumière). Une éclipse annulaire en un point de la Terre peut être une éclipse totale en un autre point, elle est appelée éclipse mixte.
 
Les partielles : il n’y a qu’une partie de la pénombre qui atteint la surface de la Terre. La plupart d’entre-elles ne sont pas centrales, mais il est possible qu'elles le soient au niveau des pôles.

II) LES ECLIPSES DE LUNE
   Une éclipse de Lune ne se produit qu’à la pleine Lune, environ tous les 6 mois, lorsqu’il y a l’alignement Soleil-Terre-Lune et que la Lune est proche de l’un des nœuds lunaires.
Lorsqu’elle passe dans le cône d’ombre de la Terre, elle devient rouge, comme un Soleil couchant, car elle est frappée par des rayons solaires déviés par l’atmosphère terrestre.

 Eclipse totale de Lune prise par J.P Delaby
 Une éclipse de Lune peut être :
totale : elle rentre entièrement dans l’ombre


partielle : une partie seulement rentre dans l’ombre, l’autre partie dans la pénombre.
 par la pénombre :elle ne rentre que dans la pénombre



La nouvelle Lune et la pleine Lune sont appelées syzygies ; ce sont les deux instants privilégiés du mois lunaire.
On appelle un saros une période de 18 ans et 10 jours au bout de laquelle les éclipses se reproduisent dans le même ordre.
Un saros a permis de prévoir les éclipses depuis l’antiquité.
Un saros contient en moyenne 84 éclipses, dont 42 de Soleil et 42 de Lune.
Dans une année, il y a au minimum 4 éclipses et 7 au maximum.
Aujourd’hui, avec les puissants ordinateurs, les astronomes ont calculés des éclipses jusqu’à environ 400 ans avant J.C. et peuvent en prévoir jusqu’à environ 6000 ans.

Pendant une éclipse partielle de Soleil, regardez la sous les arbres, vous pourrez apercevoir des croissants de Soleil.  
 Pour une éclipse de Lune il suffit de regarder à l’œil nu.



 

Home » , , , » Exposé sur les éclipses

Membres