Méthode des six chapeaux

Méthode des six chapeaux


Introduction :

Vous connaissez sans doute ces réunions-fleuve qui puisent dans l’énergie des participants, mais n’aboutissent à aucun résultat satisfaisant. Très souvent, on se heurte à des opinions qui diffèrent du tout au tout. Certains participants ne démordent pas de leur point de vue en répétant continuellement leurs arguments, d’autres étouffent une nouvelle idée même avant qu’elle soit prononcée et d’autres encore ne voient que le côté négatif.

Le secret pour mieux réfléchir, c’est de ne faire qu’une chose à la fois.
Selon Edward de Bono, le plus grand obstacle à la réflexion est la confusion.
D’après lui, nous mélangeons dans notre réflexion : émotions, informations, enthousiasme, logique, critique et créativité.
Tout cela se bouscule... Se percute en nous. Et nous sommes alors dans le flou.

Avantage :
Cette technique puissante vous aide à considérer des décisions importantes à partir de différents points de vue. Trop souvent, en effet, lorsqu’on examine un problème on reste enfermé dans un certain cadre de pensée. Ainsi, beaucoup de personnes pensent d’une manière très rationnelle. Cela les aide à réussir mais souvent, elles ne parviennent pas à considérer un problème d’un point de vue émotionnel, intuitif qui aurait pu leur permettre d’arriver plus vite à des solutions créatives. Par ailleurs, cette attitude trop rationnelle les amène à sous-estimer les résistances et à négliger d’établir des plans d’urgence en cas de difficulté. Au contraire d’autres personnes, trop émotives, ne parviennent pas à considérer les décisions possibles de manière calme et rationnelle. Il faut apprendre à “sortir de la boite” afin de regarder le problème sous un jour différent. Six chapeaux pour penser vous force à sortir de vos schémas de pensée habituels et vous aide à prendre en compte la question dans toute sa complexité en adoptant des styles d’approche différents. Lorsqu’on travaille en équipe, on bute souvent sur la difficulté qui naît de la confrontation de différents points de vue. Six chapeaux pour penser permet au contraire de reconnaître ces différences et de les utiliser tout en évitant les confrontations.
Ce système crée un climat de discussion cordial et créatif et facilite la contribution de chacun. Cela permet à tous d’être sur la même longueur d’ondes en même temps et les idées des uns provoquent les idées des autres.
Cette méthode centralise l’énergie créatrice de l’équipe, rarement sollicitée. On peut résoudre les problèmes plus rapidement en concentrant sa pensée sur la tâche à accomplir. Les idées nouvelles sont alors protégées de la critique immédiate et peuvent donc se développer. Cette méthode est donc beaucoup plus productive que la méthode d’argumentation critique habituelle.
Six Chapeaux 
·         Chapeau blanc : c’est le chapeau des rationnels. Quand vous “coiffez” ce chapeau, vous vous focalisez sur les données qui sont disponibles. Considérez les informations que vous avez et voyez ce que vous pouvez en tirer. Recherchez les lacunes dans vos connaissances et essayez de les combler ou bien d’en tenir compte. Généralement, en adoptant ce chapeau, on analyse les tendances du passé et on extrapole à partir des données historiques.

·         Chapeau rouge : c’est le chapeau des émotifs. Lorsqu’on porte le chapeau rouge, on considère les problèmes en utilisant son intuition, ses émotions, ses réactions instinctives. On essaie aussi de prévoir comment les autres vont réagir au problème sur le plan émotionnel.

·         Chapeau noir : c’est le chapeau des pessimistes. On recherche tous les aspects négatifs de la décision ; on la considère avec précaution et de manière défensive. On essaie de voir pourquoi ça ne va pas marcher. Cela permet de mettre en lumière les points faibles et de les éliminer ou de préparer des plans B pour en limiter les conséquences. Cette approche vous aide à réaliser des plans plus solides, plus résistants aux imprévus et à identifier les risques avant de vous embarquer dans l’aventure. ceux qui utilisent une approche seulement positive sont souvent insuffisamment préparés à affronter des difficultés qu’ils n’ont pas prévues.

·         Chapeau jaune : c’est le chapeau des optimistes. Quand vous portez ce chapeau, efforcez vous de penser de manière positive. Considérez tous les bénéfices de la décision et leur valeur. Le chapeau jaune vous aide à aller de l’avant et à persévérer quand tout semble déprimant et difficile.

·         Chapeau vert : c’est le chapeau des créatifs. Quand vous portez ce chapeau, efforcez vous d’imaginer des solutions créatives ; donner libre cours à votre imagination sans critiquer à priori les idées émises.

·         Chapeau bleu : c’est le chapeau du contrôleur. Dans une réunion à plusieurs, il est “porté” par la personne qui préside. Le chapeau bleu donne le droit de contrôler le processus et d’appeler à changer de chapeau. Quand la discussion tourne en rond, le contrôleur appelle à coiffer le chapeau vert et à devenir plus créatif ; quand chacun démolit les idées des autres, il appelle à coiffer le chapeau jaune, etc.
Exemple :
Votre équipe a constitué un petit orchestre de rock et le projet de réaliser et d’éditer un disque vous tente. Vous décidez d’utiliser la technique des six chapeaux à penser pour vérifier la faisabilité de ce projet au cours d’une réunion de planification. L’un de vous est désigné pour animer la réunion et présider les débats. Il porte symboliquement le chapeau bleu et décidera quand il faudra passer d’un chapeau à l’autre. Voici ce que pourrait être le résumé de votre réunion :
Chapeau blanc - vous analysez rationnellement les informations objectives dont vous disposez :
·         Le studio d’enregistrement : où le trouver ? Quel est le coût de location à l’heure ? Qui peut jouer le rôle de technicien ?
·         Le coût de réalisation d’un CD ? Coût du master ? Coût d’impression de 100 disques?
·         Réalisation de la pochette : un copain a fait une maquette. Coût d’impression ?
·         Quel système de diffusion ? La tendance est maintenant d’utiliser Internet. Créer un site web ? Comment ? Quel coût ?
Chapeau rouge - le point de vue émotionnel : l’illustration de la pochette du disque est “super” mais il faudrait trouver un nom de groupe qui puisse aller avec. Plusieurs noms sont proposés et leur impact affectif discuté.
Chapeau noir - qu’est-ce qui risque de ne va pas marcher ? Le coût final est élevé, la vente ne marchera pas. On ne rentrera pas dans nos frais.
Chapeau vert - L’imagination et la créativité au pouvoir ! Et si l’on abandonnait l’idée d’imprimer des CD ? Pourquoi ne pas diffuser directement des MP3 téléchargeables à partir du site web ?
Chapeau jaune - Soyons optimistes ! La diffusion par internet peut nous permettre d’attirer l’attention d’une maison de disque et de décrocher un contrat...
A la fin de l’exercice, vous avez étudié votre idée à partir de différents points de vue et abouti à un consensus plus fort. Vous êtes maintenant en mesure d’élaborer un plan d’action plus réaliste et plus solide.
Home » » Méthode des six chapeaux

Membres